La nébuleuse suisse des copinages public-privé | OWNI

Le quotidien suisse Le Matin, en collaboration avec Pegasus Data, a traqué les liens entre public et privé dans l’attribution des marchés publics pour les résumer en une carte où se mêlent argent, influence et conflits d’intérêt, en s’appuyant sur le registre des appels d’offre de la Confédération helvétique.
Fruit de l’enquête des journalistes du quotidien Le Matin et des talents de visualisation de l’agence Pegasus Data, cette superbe datavisualisation a été publiée le dimanche 25 novembre.

Comme l’indique OWNI, une règle existe pourtant depuis 2009 pour interdire contractuellement à un spécialiste de l’administration de se recaser dans une entreprise liée à son employeur public pendant deux ans. Mais, constatent les journalistes du Matin, elle n’a jamais été appliquée et épargne nombre des étoiles filantes de cette nébuleuse de copinage.
Dans tous les cas, un bel exemple de Data-journalisme à la mode helvète que j’appelle de mes voeux à se développer.
A lire : La nébuleuse suisse des copinages public-privé » OWNI, News, Augmented.

Un commentaire sur “La nébuleuse suisse des copinages public-privé | OWNI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code