La corruption de la… météo

Le secrétaire du Commerce Wilbur Ross se trouvait en Grèce, où il assistait à des rencontres officielles, lorsqu’il a appelé le directeur intérimaire de l’Administration nationale océanique et atmosphérique (NOAA), vendredi matin. Selon trois sources anonymes citées par le New York Times, il a demandé à son interlocuteur, Neil Jacobs, de modifier la déclaration de son agence selon laquelle Donald Trump s’était trompé en affirmant que l’ouragan Dorian allait frapper l’Alabama plus durement que prévu. La NOAA, faut-il préciser, relève du département du Commerce. Plus tard en soirée, la NOAA a émis un communiqué inhabituel donnant ni plus ni moins raison au président concernant la trajectoire de l’ouragan.

Source : La corruption de la… météo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code