États-Unis. L’enquête du FBI sur les liens avec Moscou se rapproche de Trump

Donald Trump, Paul Manafort (au centre) et Ivanka Trump lors de la convention du Parti républicain, à Cleveland, dans l’Ohio, le 21 juillet 2016. Rick Wilking/REUTERS
Donald Trump, Paul Manafort (au centre) et Ivanka Trump lors de la convention du Parti républicain, à Cleveland, dans l’Ohio, le 21 juillet 2016. Rick Wilking/REUTERS

Lundi, le FBI confirmait l’existence d’une enquête sur une éventuelle coopération des Russes avec l’équipe Trump en vue de la présidentielle 2016. Le président américain tente maintenant de se distancier de son ex-chef de campagne.

“Le FBI possède des renseignements qui indiquent que des proches du président Donald Trump ont communiqué avec des agents russes”, afin d’influer sur la campagne électorale de Hilllary Clinton, rapporte la chaîne américaine CNN qui se base sur les dires de responsables américains.

Ces documents – en cours d’analyse – pourraient prouver qu’une coordination entre les Russes et l’équipe de campagne de Trump a bel et bien eu lieu, poursuit CNN.
Comme le dit le premier commentateur de cet article du Courrier International :

Avant, l’idée d’une élection truquée par la Russie et d’une Maison blanche à la botte du Kremlin était bon pour les romans d’espionnage à deux balles. C’était avant…

Lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code