Le ministre du travail de Trump est un patron fan de la robotisation et des pubs sexistes | Slate.fr

Andy Puzder, qui dirige une chaîne de fast foods, est aussi un opposant de l'augmentation du salaire minimum. La réalité de qui est véritablement Donald Trump ne manquera pas de faire mal aux travailleurs américains.

Encore une fois, ce choix fait par Trump ne correspond pas à ses promesses de campagne. En 2016, il avait déclaré: «Sous une présidence Trump, le travailleur américain aura enfin un président qui le protègera et se battra pour lui.» Le choix d'un patron de fast food critique des syndicats n'était pas un choix évident.

«Il est difficile de trouver quelqu'un de moins qualifié pour aider les travailleurs oubliés du pays, a déclaré la directrice du National Employment Law Project, une organisation de défense du droit du travail. Puzder fera des cadeaux à ses amis PDG dans des industries aux bas salaires, et qui sont en train de saliver à l'idée de pouvoir revenir sur les efforts faits par le gouvernement Obama pour améliorer les salaires, la sécurité au travail et augmenter la transparence des entreprises.»

Source : Le ministre du travail de Trump est un patron fan de la robotisation et des pubs sexistes | Slate.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code