5 choses que vous ne connaissiez pas (encore) me concernant

C’est le jeu à la mode. Il permet de rédiger un billet lorsqu’on est en panne d’inspiration. Il est aussi à l’image du web : collaboratif, interactionnel et égocentré (comme quoi ce ne sont pas des termes anti-nomiques…).
C’est ? Une petite chaîne par blogs interposés qui nous vient des Etats-Unis (évidemment): “Five Things You Didn’t Know About Me”.
Un jeu de l’avion sans avion. A noter que comme je tiens plusieurs blogs, je pourrais me refiler la patate chaude. Mauvaise idée. Après je devrais trouver 2 x 5 personnes !
La patate? Elle m’a été refilée par Ollie.
Bon, ne rallongeons pas.

choux-de-bruxelles

1° J’aime pas, mais alors pas du tout, les choux-de-bruxelles. Pouah.

Comptoir suisse (1940)

2° Mon grand-père paternel était musicien des rues. Il jouait généralement devant le magasin Bonnard (devenu depuis Bon Génie), Place Saint-François, à Lausanne. Tous les ans, au mois de septembre, il jouait devant le grand escalier menant au Comptoir suisse, toujours à Lausanne. Habillé de son éternel complet en velours côtelé. Il était aussi libre-penseur et a légué une partie de ses oeuvres picturales au Musée de l’art brut (Lausanne, toujours). Une photos de lui figure dans le Livre de l’Exposition nationale de 1964. Il se nommait Henri Kaufmann.

Exposition nationale Lausanne (1964)

3° Comme la déesse Athéna, j’ai les yeux pers

Athena -  déesse aux yeux pers ...

4° J’ai joué gardien de but en junior B et A au FC Beaumont et au FC Ouchy.

Le fameux arrêt de Gordon Banks face à Pelé à la coupe du monde du Mexique en 1970
Le fameux arrêt de Gordon Banks face à Pelé à la coupe du monde du Mexique en 1970

5° J’ai appris l’histoire à partir de la bibliothèque de mes parents plus particulièrement en découvrant et dévorant les 24 volumes des Editions Rencontres sur l’histoire du monde. N’en déplaisent à M. Gilles de Robien, M. Jacques-André Haury et à tous les réactionnaires scolaires, je suis un enfant “autodidacte” de l’apprentissage de la lecture par la méthode globale et non syllabique.

Histoire des editions Rencontres de Lausanne

Finalement, le jeu est plutôt amusant et j’y ai pris plaisir.
Alors je ne culpabilise pas trop en relançant la balle dans le camp de François, Raph, Fredoche, Caleb, David.

6 commentaires sur “5 choses que vous ne connaissiez pas (encore) me concernant

  1. On te refile la patate parce qu’on t’apprécie, chère Fredoche. Tout simplement.
    Pour le reste, comme cela ressemble à un jeu de l’avion, la relance finit par être inévitable.
    Je suis heureux que tu ais pris plaisir à lire mon billet. Perso, je suis allé faire un tour sur le tien. J’ai apprécié.

  2. J’me suis dit l’autre jour, cette voix me dit quelquechose, puis ils ont dit Lionel Kaufmann, blogger… Quelle drôle d’identité!!!
    Au moins ça m’aura permis de découvrir plein d’autres facettes ici, plus une source d’infos originale…
    Alors cher blogger historiquement pédagogue, syndic politiquement incorrect juste ce qu’il faut, recois mes salutations amicales.
    Mireille

  3. @Mireille : hello. Content de te croiser par ici. Content aussi que visiblement le contenu te plaise. Merci.
    Blogger, historien, municipal, socialiste, didacticien, formateur: les étiquettes ne manquent pas et ne sont que ce qu’elles sont… un moyen commode de mettre les gens dans des petites boîtes plus ou moins lisses. Demain? Ce sera un autre jour, une autre étiquette peut-être.
    Toujours est-il que tu seras la bienvenue en ces lieux en attendant de te croiser dans la rue, chez Niki ou ailleurs…
    A bientôt. Amitiés.
    Lyonel
    Pour l’entier de mes facettes numériques : http://lyonelkaufmann.ch
    Sûr aussi que tu auras du plaisir par là : http://ceuxdelagirarde.ch

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code